PITCAIRN & GAMBIER - Sur les traces des mutines du Bounty

12 jours / 11 nuits

Vous aimerez :

Découvrir l'histoire des mutinés

Les îles intactes et sublimes 

Naviguer entre rochers et eaux translucides

L'échange avec les autochtones autour d'activité locales

Contactez nos experts
09 50 94 44 84

Meilleure période

Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre

Description de l'itinéraire

Cette croisière inédite se dirigera au sud jusqu’à l’île de Pitcairn en passant par les îles Gambier. Sur les traces des célèbres Mutinés du Bounty, l’Aranui 5 vous fera découvrir les îles les plus belles et les plus intactes de la région à travers trois archipels polynésiens.

Jour 1 – Départ de Tahiti (Papeete) : 

Embarquement sur l’Aranui entre 7h00 et 9h00. Vous serez chaleureusement accueilli par notre staff polynésien et prendrez vos marques sur le bateau avant le grand voyage en direction d’Anaa.

Jour 2 – Anaa, Tuamotu : 

Petit atoll comptant moins de 500 habitants, Anaa est entré dans les livres d’histoire en tant que berceau de la famille royale de Tahiti, la dynastie des Pomare. De nos jours, Anaa est surtout connu pour son lagon de jade et ses motus pittoresques avec pas moins de 11 petites îles dispersées autour de l’atoll. La majeure partie de la population se consacre à la fabrication de l’huile de coprah ou à la pêche, ce qui a donné lieu à l’élaboration du programme de pêche durable de l’île. Les passagers pourront visiter le village de Tukuhora, s’essayer au lancer de javelot traditionnel et découvrir l’artisanat local. Méfiez-vous des « feo », ces gigantesques blocs coralliens fossilisés qui sont caractéristiques de l’atoll. Le lagon est le lieu idéal pour la pêche à la mouche, une activité optionnelle proposée à Anaa.

Jour 3 – Amanu, Tuamotu : 

Situé à plus de 900 km à l’est de Tahiti, Amanu est un atoll idyllique avec ses lagons aux eaux translucides bordés de cocotiers et son charmant village insulaire. Après avoir fait quelques pas vous arriverez à Ikitake où vous serez accueillis par un spectacle de danse mettant en vedette certains des enfants. Au cours de votre visite, vous découvrirez l’artisanat local, notamment le travail des coquillages, et admirerez l’ancien phare traditionnel du village, l’ancienne et la nouvelle église Saint-Paul, un grand parc à poissons ainsi qu’un bâtiment du XIXe siècle aux murs en corail qui sert non seulement de mairie mais aussi d’abri anticyclone. Un buffet de spécialités locales vous sera servi sous un arbre centenaire connu sous le nom de « tau ».

Jour 4 – En mer : 

Profitez de cette journée en mer pour vous détendre au bord de la piscine du bateau, pour participer à l’une de nos conférences ou activités organisées par nos guides.

Jour 5 – Mangareva, Gambier : 

Les Gambier sont le berceau du catholicisme en Polynésie. Visitez l’église catholique St Michel dont l’autel est incrusté d’une coquille de nacre irisée. Mangareva est la plus grande des Iles Gambier et son village principal, Rikitea, est le chef-lieu de l’archipel. L’île possède un immense lagon aux teintes bleues et vertes qui est également réputé pour ses perles noires.

Jour 6 – Pitcairn, Îles Pitcairn : 

Le récit de la mutinerie du Bounty, navire de Sa Majesté, est l’un des plus connus de l’histoire. Après avoir abandonné en mer dans une chaloupe le capitaine du Bounty, William Bligh, son second, Fletcher Christian et les mutins retournent à Tahiti et mettent ensuite le cap vers les îles Australes pour se réfugier sur une île inhabitée, protégée du monde extérieur. Pitcairn. L’équipage réduit est rejoint par six Polynésiens et douze Polynésiennes qui vont devenir les descendants de l’actuelle communauté de Pitcairn. Arrivé à Pitcairn le 17 janvier 1790, l’équipage constate que Pitcairn est un endroit inaccessible et inhabité, au climat chaud et aux terres fertiles. Après avoir pris possession de l’île et tout emporté avec difficulté au sommet de la colline appelée, à juste titre, la Colline de Difficulté, le Bounty est tiré sur le rivage et les mutins y mettent le feu afin qu’aucune trace du navire ne soit visible depuis la mer. Un village est bâti sur le plateau inférieur, situé au-dessus de Bounty Bay, où se trouve encore le village d’Adamstown. Bien qu’il n’ait vécu dans ce sanctuaire isolé que quelques années, Fletcher Christian est considéré comme le fondateur et le premier dirigeant de l’île Pitcairn des temps modernes.

Jour 7 – Pitcairn, Îles Pitcairn : 

Habitée par une cinquantaine d’habitants seulement, Pitcairn est l’une des îles les plus isolées du monde. Au cours de la visite, les passagers pourront se plonger dans l’histoire et la culture de l’île, marcher sur les traces des colons du Bounty, depuis leur débarquement à Bounty Bay jusqu’à leur installation à Adamstown ; ils pourront rencontrer des descendants des mutins au marché aux curiosités, se rendre sur la tombe du dernier mutin ayant survécu, John Adams, découvrir la civilisation polynésienne d’antan et voir au musée des objets qui se trouvaient à bord du Bounty.

Jour 8 – Aukena, Gambier : 

Terre de lagons vierges parfaits pour la culture de la perle noire, visitez une ferme perlière, faites du tourisme et profitez d’un barbecue sur la plage. Aukena est une terre de lagons vierges, parfaits pour la culture de la perle noire ; elle abrite des plages idylliques et la première église construite en pierre en Polynésie française – l’église Saint-Raphaël a été construite en 1839. Un barbecue sera organisé sur une plage de sable blanc.

Jour 9 – En mer : 

Profitez de cette journée en mer pour vous détendre au bord de la piscine du bateau, pour participer à l’une de nos conférences ou activités organisées par nos guides.

Jour 10 – Hikueru, Tuamotu : 

Hikueru était autrefois une grande réserve naturelle d’huîtres perlières mais le cyclone de 1903 a fait des ravages considérables que Jack London a relaté en détail dans « South Sea Tales ». Aujourd’hui, la population dépend de la production de coprah. Après une dégustation de fruits locaux, les passagers visiteront le village et une église construite en corail. Les légendes de l’île leur seront expliquées par les autochtones. Un barbecue sur la plage sera organisé pour le déjeuner puis vous aurez du temps pour nager et faire de la plongée libre.

Jour 11 – En mer : 

Profitez de cette journée en mer pour vous détendre au bord de la piscine du bateau, pour participer à l’une de nos conférences ou activités organisées par nos guides.

Jour 12 – Retour à Tahiti (Papeete) : 

C’est la fin de notre voyage. Il est temps de dire N?n? ! (au revoir) à vos compagnons de voyage, au staff polynésien et aux guides de l’Aranui.

Monnaie:

Dollar néo-zélandais ($)

Santé

Vaccins à jour:

  • DTP
  • ROR (chez l'enfant)

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

Formalités

Le visa n’est pas nécessaire pour les séjours inférieurs à 3 mois, sauf dans certains cas particuliers : étudiants, professeurs, journalistes, sportifs et patients se rendant en Nouvelle-Zélande pour traitement médical. Il convient de consulter le site d’Immigration New Zealand (en anglais) pour déterminer si un visa est nécessaire.

Tous les visiteurs doivent disposer d’un billet de retour ou à destination d’un pays tiers et pouvoir prouver qu’il disposera sur place de moyens suffisants pour son séjour.

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs bénéficiant de la dispense de visa et se rendant en Nouvelle-Zélande devront au préalable solliciter une autorisation de voyage électronique (ETA) pour pouvoir être admis sur le territoire néozélandais.