Jungle amazonienne et trésors de Trancoso

Vous aimerez :

Monter au Corcovado

Siroter une caïpirihna

Jouer les aventurier/ère dans la Jungle amazonienne

Découvrir le "poumon de la terre"

Vous prélasser sur les plus belle plages 

Contactez nos experts
09 50 94 44 84

Meilleure période

Février, Mars

Jour 1 - Rio de Janeiro - Niteroi : 

Bienvenue à Rio de Janeiro ! À peine arrivés au Brésil vous voilà déjà partis en exploration.

Après avoir emprunté le pont Présidente Costa e Silva qui relie Rio à Niteroi, vous commencerez la visite par une promenade du côté du fort, d’où vous pourrez apprécier la vue sur la baie de Guanabara et sur le Pain de Sucre, son colossal gardien.

Vous continuerez avec la visite guidée du MAC, le Musée d’Art Contemporain

Enfin, vous partirez en balade au "Parque da Cidade" pour profiter de la vue imprenable sur Rio de Janeiro, qui se trouve à quelques encablures, de l’autre côté de la baie.

Jour 2 - Jardin Botanique & Corcovado : 

Votre deuxième jour au Brésil s'entamera avec le luxuriant jardin botanique. Il renferme des trésors de la flore brésilienne et mondiale dans un décor royal. Le parc national de Tijuca sera votre seconde halte. Située au cœur de Rio, c'est la plus grande forêt urbaine du monde.

Pour terminer, vous vous rendrez en haut du Corcovado (700 m alt.) à la rencontre du fameux Christ Rédempteur. Vous prendrez le temps, une fois au sommet, d’apprécier l’unique et enchanteresse vue panoramique qui vous est offerte sur la cidade maravilhosa.

Jour 3 – Rio :

Vous débuterez votre journée par la visite du centre-ville de Rio de Janeiro. On y passe en quelques minutes d’une avenue colossale bordée d’imposants immeubles en verre à de petites ruelles intactes peuplées d’échoppes et de magasins bon marché. Le vieux Rio rappelle l'époque coloniale du pays de par son architecture.

Vous partirez ensuite à la découverte de la ville en un tour panoramique passant par les fameuses plages de Copacabana et Ipanema.

Jour 4 – Vol Rio / Manaus : 

Après un vol en direction de Manaus, vous serez conduits dans un lodge, au cœur de la forêt amazonienne. Ici on retrouve de fabuleux hôtels construit avec le bois des arbres retirés de la zone de construction, et des chalets inspirés des maisons des caboclos, communauté traditionnelle rurale vivant dans la jungle.

Une belle aventure en pleine jungle !

Jour 5 - La Jungle amazionnienne : 

Dans ce paradis naturel vous aurez l'occasion, par exemple, de faire des excursions et randonnées en jungle, à la découverte des innombrables espèces végétales et animales. Pour les plus hardis, une nuit de survie en forêt est envisageable.

Il sera possible également de vous essayer à la pêche aux piranhas. Ces petits poissons voraces se pêchent facilement avec des lignes très sommaires.

En fin d’après-midi, vous vous rendrez, en téléphérique, au sommet du Pain de Sucre (400 m alt.). Un coucher de soleil incroyable et une vue époustouflante vous y attendront.

Jour 6 - En communion avec la nature sauvage : 

Il vous sera proposé une activité à la rencontre des Dauphins Rose et la visite de Novo Airão. D’un pont flottant vous pourrez nourrir les dauphins sauvages.

Vous pourrez choisir de continuer avec un tour à travers l'Archipel Anavilhanas : des nombreux canaux (Paranás), lacs et îles forment l’archipel Anavilhanas, le plus grand archipel d'eau douce du monde.

Vous découvrirez également le tir à l'arc en suivant un cours utilisant un "Waimiri-Atroari", une ancienne arme indigène.

Jour 7 - Derniers moments en Amazonie : 

Durant votre séjour en Amazonie vous ne manquerez pas de contempler le lever du soleil sur la nature abondante, un spectacle unique au monde.

Vous serez également curieux de découvrir le mode de vie des communautés locales. Les caboclos sont des métis descendants d’Indiens et de colons portugais qui ont conservé un mode de vie rural traditionnel.

Les sorties nocturnes dans les mille petits bruits de la nuit s'effectueront sur une pirogue et vous permettront de surprendre les animaux dans leurs milieux naturels.

Jour 8 – Vol Manaus / Trancoso :  

Après le petit-déjeuner, vous serez transféré à Manaus pour prendre votre vol à destination de Trancoso.

Vous vous installerez alors dans un sublime hôtel, lieu de rencontre entre la nature et la modernité. Vous jouirez d'un confort extrême tout en appréciant la végétation du lieu, sa décoration et son service.

Jour 9 - Trancoso : 

C'est grâce au riche héritage culinaire bahianais mélangé aux influences africaines, indiennes, portugaises et à la redécouverte de Trancoso par les  hippies dans les années 1970, que la scène gastronomique de cette région est si dynamique.

À Trancoso on célèbre la diversité avec des restaurants réellement innovants mais aussi avec des restaurants traditionnels.

Jour 10 - Trancoso : 

Les plages de Trancoso sont parmi les plus belles du Brésil, parfaites pour ceux qui aiment se prélasser au soleil, un cocktail à la main.

Vous ne manquerez donc pas de passer par la Praia dis Nativos, la Praia Barra do Rio Trancoso, la Praia dos Coqueiros, et la Praia do Rio da Barra.

Mais Trancoso possède également un centre-ville très bucolique avec sa fameuse église de São João Batista.

Jour 11 - Trancoso : 

Vous profiterez une dernière fois des trésors de Trancoso et de ses paysages de carte postale.

Stand-up paddle, plongée, tour de bateau ou seulement détente au soleil, vous jouirez des plaisirs de cette ville propice à la détente.

Vous savourerez une ultime fois la délicieuse cuisine des restaurants de la ville, et pourrez, par exemple, profiter du spa de votre hôtel.

Jour 12 – Trancoso/ Vol Porto Seguro/France :

Vous vous rendrez à Porto Seguro pour prendre votre vol de retour.

Vous partirez à contrecœur mais l'esprit reposé, plein de très beaux souvenirs que vous renouvellerez très vite au Brésil.

Monnaie:

Réal brésilien (R$)

Santé

Fièvre jaune

La fièvre jaune est causée par un virus, transmis par un moustique. Les symptômes sont variables, allant du syndrome pseudo grippal à la forme mortelle ; le traitement est alors symptomatique. Il n’existe pas de médicament préventif qui protège contre la fièvre jaune. La prévention repose essentiellement sur la prévention des piqûres d’insectes et sur la vaccination, par ailleurs fortement recommandée.

Dengue

Le ministère fédéral de la Santé du Brésil fait état d’une importante recrudescence de cette maladie. Le Sud-Est, le Nord-Est et le Centre-Ouest sont les régions les plus concernées.

La dengue est transmise par plusieurs variétés de moustiques, de jour comme de nuit, mais surtout dans les deux heures suivant le lever du soleil et au moment du couchant. La transmission de la dengue s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). Il n’existe actuellement pas de traitement préventif contre l’infection de la dengue, mais un vaccin est en cours de développement. La prise en charge est donc avant tout symptomatique et repose sur la prise d’antalgiques à base de paracétamol et le repos. Impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques.

Il importe de consulter un médecin en cas de fièvre pendant le séjour ou après le retour en France, en faisant état dans ce dernier cas de votre voyage au Brésil. La cartographie de la fièvre dengue au Brésil peut être consultée sur le site www.dengue.org.br.

Chikungunya

Les autorités sanitaires brésiliennes ont confirmé la présence de cas de chikungunya dans le nord et le nord-est du pays (État de Bahia en particulier).

La transmission du chikungunya s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Cette maladie se caractérise par des symptômes grippaux (fièvre, douleurs musculaires et articulaires). Le traitement est alors symptomatique. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif ni vaccin. Pour plus d’informations sur le chikungunya, consulter ce site : http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/maladies-moustiques/chikungunya/index.asp.

  • Porter des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage) ;
  • Utiliser des produits répulsifs cutanés
  • Protéger son logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.) ;
  • Détruire les sites potentiels de reproduction des moustiques (récipients d’eau stagnante comme les soucoupes sous les pots de fleurs, les gouttières, les pneus, etc.).

Beaucoup de produits à base de DEET sont trop peu dosés au Brésil. Il est donc préférable d’utiliser des produits à base d’Icaridine.

Maladie à virus Zika

Le virus Zika est largement présent au Brésil. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés. 
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et des complications neurologiques telles que des syndromes de Guillain Barré est attestée.

Il est notamment recommandé à tous :

  • de respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustiques (porter des vêtements longs et couvrants, utiliser des répulsifs anti-moustiques -voir supra : Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques-, utiliser la climatisation et des moustiquaires), ceci tant la nuit que le jour ;
  • de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.

Il est conseillé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de reporter leur voyage et, à défaut, de respecter les mesures de prévention des piqûres de moustiques, d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage, et d’éviter tout rapport sexuel non protégé avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika.

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes ;
  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits ;
  • Peler les fruits et légumes ou les laver soigneusement (à l’eau saine) ;
  • Éviter les crudités, coquillages, plats réchauffés et buffets froids ;
  • Ne boire que des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable ;
  • Éviter les glaçons et glaces, ainsi que la consommation de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés ; ne consommer le lait que pasteurisé ou bouilli ;
  • Éviter les baignades dans les eaux stagnantes (rivières ou lacs) ;
  • Éviter de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides ;
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux que vous rencontrez ;
  • Ne jamais consommer de médicaments achetés dans la rue.

La poussière des pistes associée à un degré hygrométrique très bas peut causer des problèmes respiratoires.

Formalités

Les Français sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 90 jours. Le passeport doit avoir une validité de six mois au minimum. Tout voyageur doit être muni d’un billet de retour ou de sortie du territoire brésilien.

Sur demande. Nous consulter.