Amangani

États-Unis / Jackson Hole / Wyoming

Au 19è siécle, la grande vallée de Jackson Hole, dans le Wyoming, comptait sans doute plus de bisons et d'élans que d'habitants humains. Seuls les trappeurs et les indiens traversaient cette région isolée dominée par les sommets déchiquetés et perpétuellement enneigés du Grand Teton, la plus jeune chaîne de montagnes des Rocheuses. Aujourd'hui, Jackson Hole est bien loin des mystères de l'Ouest, les chasseurs et trappeurs ont cédé la place aux skieurs rupins qui côtoient les célébrités et autres sommités du gratin hollywoodien. Néanmoins l'Amangani conserve par son décor et son atmosphère, quelque chose de l'esprit de la conquête de l'Ouest. Comme toutes les antennes de la célèbre chaîne hôtelière Aman, il intègre la culture du lieu. Le bâtiment ne dépasse pas trois étages pour ne pas déranger la vue sur les montagnes et l'immensité du ciel. Il semble taillé dans le flanc rocheux et s'accrocher à la crête de "l'East Gros Ventre" Butte, se fondant dans le paysage. Partout, on a utilisé des matériaux de l'Ouest américain: grès de l'Oklahoma à l'extérieur ; meubles et appliques en séquoia du Pacifique à faux loup dans les suites. On peut parler de minimalisme western. Le pa est à la hauteur de Aman, mais vous préférerez peut-être choisir un livre sur les Indiens et le Far West, et l'emporter dans la piscine chauffée à ciel ouvert pour se plonger dans les récits du bon vieux temps devant un panorama époustouflant de pics et de vallées où paissaient autrefois les bisons.