LES FEUX DE LA ST JEAN A HELSINKI

La Saint-Jean est le principal jour férié en Finlande. On célèbre le solstice d’été en se retrouvant généralement entre amis ou en famille dans un chalet loin de la ville, pour se relaxer ou faire la fête. La Saint-Jean est souvent considérée comme le début des chaleurs d’été et les Finlandais commencent souvent leurs vacances d’été le soir de cette fête. Le soleil de minuit, qui fait son apparition à la fin juin, est l’élément clé des festivités qui sont organisées dans le nord de la Finlande. Il ne fait toutefois pas nuit non plus dans le sud du pays, les nuits sont blanches sur tout le territoire. Allumer de grands feux et aller au sauna sont les traditions les plus typiques des célébrations de la Saint-Jean. Autrefois, cette période de la Saint-Jean était considérée de bon augure pour ceux qui souhaitaient avoir un enfant ou trouver un mari. Cette période avait également la faveur des jeunes mariés qui convolaient en justes noces. Faire du bruit et s’enivrer fait partie intégrante depuis longtemps des festivités de la Saint-Jean. Selon les anciennes croyances, se comporter bruyamment portait chance et éloignait les mauvais esprits. D’autres pensaient que du volume d’alcool consommé à la Saint-Jean dépendrait les récoltes de la fin de l’été. C'est donc naturellement que ces traditions de la Saint-Jean finlandaise perdurent. De nos jours, de nombreux événements et festivals sont organisés à travers tout le pays. On ne sait même plus très bien à quelle heure se terminent les fêtes tant il est difficile de réaliser quand la nuit finit et quand le jour débute ! Une raison valable pour passer la Saint-Jean en ville est l’atmosphère étrange qui y règne : les villes sont pratiquement vides et s’y promener tout seul a quelque chose d’irréel, le scénario idéal pour les amateurs de films de zombies.