VOIR LES PEINTURES DE RUES A PHILADELPHIE

En 1984, la municipalité de Philadelphie s'est demandée comment venir à bout des tags qui barbouillaient ses façades. Coup de génie puisqu'elle offre des murs entiers aux plus talentueux des grapheurs. On compte aujourd'hui 3500 "murals". Des peintures géantes, fresques hallucinantes d'expression et de qualité. Chaque année, une cinquantaine de nouvelles fresques complètent cette exposition à ciel ouvert. Elles sont financées par la ville, les entreprises et les fondations pour un coût moyen de 20.000 dollars, certaines avec mosaïque ou peintures spéciales en nécessite dix fois plus. Après avoir pacifié les banlieues difficiles, cet art de la rue est désormais pratiqué par des étudiants des Beaux-Arts, des peintres en vue, des bandes de quartier et même des prisonniers. Plusieurs circuits des "murals" sont proposés, à pied, en tram, éventuellement accompagnés, ou en voiture avec audioguide.