LE CARNAVAL DU VALAIS

D'un point de vue historique, le Carnaval est né au Moyen-Age. Il remplaça les fêtes païennes qui existaient avant que l'Eglise ne christianise le calendrier; c'était, en février, la période où l'on mangeait pour la dernière fois de la cuisine grasse (jusqu'au Mardi Gras), avant d'entrer en quarantaine, le Carême, les quarante jours où l'on mangeait maigre jusqu'à Pâques. Sur un ton plus poétique, on peut dire que les fêtes de Carnaval accompagnent le passage de l’hiver au printemps, de la mort à la vie : elles signalent le renouveau de la nature dans l’exubérance, la fantaisie et l’imagination. En Valais, la célébration du Carnaval est traditionnellement marquée par des bals masqués, des défilés de chars dans les rues et des cortèges costumés. Les Guggenmusik, les porteurs de cloches et les fifres et tambours contribuent à animer les villages et les villes pendant cette période.