UKAI - PECHE AU CORMORAN

Ukai est une méthode de pêche pour attraper les petites truites japonaises à l'aide d'oiseaux de mer appelés u (des cormorans) sur la rivière Nagaragawa, connue pour ses eaux limpides, dans la préfecture de Gifu. Des maîtres dresseurs, habillés en costumes anciens, manipulent entre 10 et 12 cormorans sauvages pour attraper habilement les poissons. Cette pêche a lieu chaque nuit entre le 11 mai et le 15 octobre, sauf les soirs de pleine lune ou en cas de fortes pluies. Vous pouvez admirer de spectacle à partir de petits bateaux de bois, tout en dînant et en buvant du sake. Cette pratique vieille de 1 300 ans, est protégée par le gouvernement japonais. La pêche au cormoran débute à 19h30. Les seules illuminations sont des torches en bois de pin allumées sur les bateaux. Les embarcations des maîtres dresseurs voguent doucement sur la rivière. Lorsque les cormorans gobent tous ensembles de petites truites au cri du dresseur, les spectateurs les applaudissent et les acclament. La soirée se termine avec six barques navigant côte à côte pour acculer les poissons en des endroits peu profonds, ce qui est en soi un très beau spectacle. On dit que Charlie Chaplin, qui s'est rendu à deux reprises sur la rivière Nagaragawa pour assister à la pêche au cormoran, n'arrêtait pas de s'exclamer « Merveilleux ! » tout au long du spectacle. Les maîtres dresseurs de cormorans appartiennent à une agence nationale (l'Agence de la maison impériale), et l'un de leurs devoirs importants est d'offrir des truites à l'Empereur. Il est de coutume qu'à chaque génération, le fils aîné succède à son père. Ces hommes vivent avec les cormorans pour les entraîner au jour le jour. A Ukai-no-Sato, la maison des cormorans près de la rivière, vous pouvez observer de près le mode de vie de ces pêcheurs particuliers. N'hésitez pas à leur parler en toute liberté, ils se feront un plaisir de répondre à vos questions. Rivière Nagaragawa, Minato-machi, préfecture de Gifu