OMIZUTORI - PUISAGE DE L'EAU

Pendant 14 jours, des moines du temple Todaiji, célèbre pour sa gigantesque statue du Bouddha, confessent leurs fautes devant la statue de Kannon aux 11 visages se trouvant dans bâtiment du Nigatsu-do et prient pour la paix dans le monde et la prospérité des récoltes. Ce rituel, appelé aussi Shuni-e, est immuable depuis 752. Tous les soirs au coucher du soleil a lieu un rituel impressionnant, le Otaimatsu. Des moines courent sur les coursives du Nigatsu-do en agitant de gigantesques torches au-dessus de la foule. Suivant la coutume, recevoir des braises sur soi protège des êtres et évènements maléfiques. La cérémonie de Omizutori proprement dite se déroule dans la nuit du 12 au 13 mars (plus exactement à 2h00 du matin). Les moines vont en procession puiser de l'eau dans un puits au pied du temple, sensée ne jaillir qu'une fois par an, puis en font offrande à Kannon, puis au public. Cette eau est réputée pour avoir des vertus curatives contre les maladies. On dit qu'elle parvient au temple après avoir circulé 10 jours sous la ville de Obama dans la préfecture de Fukui. D'ailleurs, le 2 mars a lieu la cérémonie de Omizuokuri dans le temple de Jingu-ji pour assister au départ de l'eau sacrée. Durant l'offrande, l'eau qui a été puisée est versée dans deux récipients, l'un contenant de l'eau de l'année précédente et l'autre l'eau mélangée de toutes les cérémonies depuis leur origine il y a plus de 1200 ans !