Un scénario important pour un festival dédié à la figure de Joseph Sinopoli, chef d'orchestre, qui a longtemps lié son image à celle de Taormina Arte.