FETE DE LA SAN FERMIN

La ville retient son souffle, elle semble calme jusqu'au 6 juillet à minuit. Une fusée éclate alors, et tout change. La ville va appartenir aux hommes, à la musique et va basculer dans la folie. Pendant une semaine, les Navarrais et touristes habillés en blanc avec foulard rouge vont tenter de faire le plus de bruit possible. Les petits orchestres de quartier et des villages environnants jouent partout. Tambours, grosses caisses, trompettes, trombones rythment les rues qui dansent. Le vin coule à flots. Chaque année, il se boit plus de 3 millions de litres d'alcool en une semaine... Des concerts de musique folklorique, de jazz, de txistu (flûte basque à trois trous), feux d'artifice, défilés des grosses têtes et des géants, bals populaires, théâtre, expos, etc. Beaucoup d'attractions et d'activités sont prévues : défilés, parades, concours, marionnettes, manifestations sportives, encierros txikis avec des veaux, etc. L'un des grands moments pour les Navarrais est la foire agricole qui se tient le 7 juillet dans le quartier de la Magdalena.